Raiatea & Tahaa

Les îles de Raiatea et Tahaa sont souvent négligés par les touristes qui se rendent à Bora Bora ou à Huahine. Il y a cependant, tellement de super coins à découvrir et les gens qui y vivent sont adorables. Voici quelques-unes de nos activités préférées sur ces îles. Ce n’est pas une liste exhaustive. La meilleure façon de découvrir la Polynésie est de prendre son temps, de parler aux habitants et de vous laisser guider par le «mana». Voici un petit aperçu de ce que nous avons apprécié au cours des sept années où nous avons vécu dans ce coin de paradis ….

  

Tahaa (L’île Vanille)

  • Population: 5 234 hab. (2017)
  • Densité: 90.2 km2

Tahaa produit 70 à 80% de la vanille de la Polynésie française. En raison de l’arôme omniprésent de la vanille, Tahaa est connue comme « l’île de la vanille ». Les perles de Tahaa sont également d’une qualité exceptionnelle.

Raiatea (L’île Sacrée)

  • Population: 12 545 hab. (2017)
  • Densité: 167.7 km2

Les îles de Raiatea et Taha’a sont entourées par un seul récif de corail. Elles ont peut-être déjà été une seule île et même île dans un passé lointain. Raiatea est à la fois la plus grande et la plus peuplée des îles Sous-le-Vent.

DSCN2816
DSCN2099

Raiatea & Tahaa à la voile

Naviguer dans le lagon de Raiatea et Tahaa est juste magique. Quel fantastique terrain de jeu! Même quand le vent souffle fort, vous avez l’impression d’être sur un lac. L’eau est si plate derrière le récif qui vous protège, vous oubliez presque que vous êtes sur un bateau. Le seul risque, est de vous prendre dans le corail. Les pâtés de coraux sont partout! Heureusement, les cartes marines et le balisage sont vraiment précis. Après avoir navigué dans ces eaux pendant plus de 7 ans, nous pouvons dire que nous pourrions presque y naviguer les yeux bandés! Il y a plein de très beaux mouillages tout autour des deux îles! Pour certains d’entre eux, avoir un catamaran aide beaucoup. Grâce à son tirant d’eau de 50 cm, Arc en Ciel passe de partout.

Vous pouvez obtenir un guide gratuit de tous nos mouillages secrets si vous devenez un de nos « Patrons ». Consultez notre page Patreon pour plus d’infos.

Manger des langoustes fraîchement pêchées sur le barbecue à l’arrière du bateau tout en sirotant un bon vin et en regardant le coucher de soleil est difficile à battre! Naviguer dans des eaux calmes avec des dauphins en train de jouer autour du bateau ou un plongeon matinal dans la plus grande piscine du monde, suivi de bonnes crêpes avec une salade de papaye fraîche, ce n’est pas mal non plus … Vous voyez le tableau! Nous avons passé les meilleurs moment de notre vie là-bas et on en a bien profiter!

Kitesurf à Raiatea et Tahaa

Le lagon de Raiatea et Tahaa est l’endroit idéal pour apprendre le kitesurf dans une belle eau turquoise. Guillaume y a créée une école de kitesurf pendant 4 ans. Si vous souhaitez plus d’informations sur les différents spots, contactez-nous. Il y a tellement d’endroits tout autour de Raiatea et Tahaa pour Kiter! Dans les vagues à la passe de Tiva, au motu Atger, au nord de Tahaa … Par contre, c’est mieux si vous avez un bateau, car les « take off » depuis les îles principales peuvent être un peu délicats.

Atger
1074125_10151965500957095_605190056_o
523476_10151814155932095_686460885_n

Les Randonnées à Raiatea

Préparez-vous a avoir chaud! On vous conseil évidemment de partir tôt et de bien prendre de l’eau. Même si vous transpirez un peu, ça en vaut vraiment la peine. Quel spectacle une fois arrivé au sommet. Voici, quelques unes de nos balades préférées…

Vues panoramiques depuis le mont Tapioi

Vous pourrez admirer une vue magnifique apres 45 minutes de marche jusqu’au sommet du mont Tapioi. Le depart se trouve juste entre la poste et la gendarmerie proche du centre ville de Uturoa. Le chemin monte graduellement et devient plus raide vers le sommet. Cette petite randonnee est tres populaire aupres des habitants de la ville pour leurs exercices quotidien, les plus braves l’a font en courant. C’est un endroit fantastique pour admirer le coucher de soleil. Le panorama offre une tres belle vue sur la ville d’Uturoa, le lagon et les motus, Tahaa, Bora Bora, huahine et par temps clair, Maupiti. La balade se trouve sur un terrain privé mais proprietaire laisse gentillement l’acces du moment qu’on est respectueux du site et qu’on ne ceuille pas les fruits. Il n’est rare de croiser des chevaux, cochons et vaches en liberté. 

410685726-domestic-pig-polynesia-keeping-of-animals-production-animal

Randonnée sur le mont Temehani

Le Temehani est la montagne sacrée de Raiatea où pousse la fleur endémique de Tiare Apetahi. Le seul endroit sur terre où cette fleur pousse, c’est le symbole de Raiatea et malheureusement sur le point de disparaitre. Le mont Temehani, la plus haute montagne de Raiatea, a deux plateaux et le sommet Tefatoaiti est à 1017m d’altitude. L’un des plateaux est une réserve naturelle ou l’acces au public est interdit. L’autre plateau se trouve à 800 m d’altitude. Il faut bien compter 5-6 heures allee retour, selon l’endroit d’où vous partez. La randonnée commence en traversant une forêt de pins et une végétation tropicale dense. Sur le chemin, vous pouvez cueillir des fruits de la passion qui y poussent en abondance. Le sentier devient alors plus étroit et monte jusqu’à la crête de la montagne. Par endroits, il y a des cordes pour s’aider a monter les parties plus escarper. C’est une longue marche, mais pas trop raide, avec une vue fantastique sur Tahaa, Bora Bora, Huahine et Maupiti au loin. Sur le chemin, vous trouverez le «Bassin de la Reine» où vous pourrez vous arrêter, vous reposer et vous rafraîchir. Une fois que vous atteignez le grand plateau rocheux au sommet, vous avez une vue fantastique sur toute la côte est de Raiatea. Et il y a un tunnel de lave de 20 mètres, où l’on dit que si vous jetez une noix de coco, elle se retrouvera dans le lagon! La légende du Tiare Apetahi est assez triste. On raconte qu’après avoir discuté avec son mari, la femme s’est rendue au plateau et s’est suicidée en lui coupant la main. Là où sa main est tombée, cette espece rare de gardénia a poussé et toute la montagne a été recouverte de fleurs blanches qui ont la forme d’une main avec cinq pétales. Maintenant, à cause du tourisme et du vandalisme, la plante est en train de disparaître. Des efforts sont faits pour la replanter mais sans trop de succès. Il y a de grosses amendes et meme un risque de 3 mois de prison pour la cueillette illegale de la fleur ou de la plante. Il est conseillé de faire cette randonnée avec un guide.

Le Marae sacré de Taputapatea (site du patrimoine mondial de l’UNESCO)

Il est impossible d’écrire sur la culture polynésienne sans inclure une description du Marae. Extrêmement important dans la culture polynésienne, les Maraes sont d’anciens temples en plein air qui remplissaient des fonctions religieuses et sociales. Ils étaient considere comme des endroits où l’homme pouvait communiquer avec les dieux et leurs ancêtres par l’intermédiaire des grands prêtres. On les retrouvent dans toute la Polynésie. On pense que le «mana» des dieux, qui pourrait être décrit comme un pouvoir et une force de vie, a été donné en échange de sacrifices humains et animaux sur ces sites. Le marae de Taputapuatea étaient utilisé comme lieu de réunion et de cérémonie pour les prêtres, les navigateurs et les guerriers de tout le Pacifique qui venaient participer aux cérémonies et discuter de la navigation, de l’éducation et de la politique. Il était considéré comme le centre religieux de la Polynésie orientale.Taputapuatea est particulièrement important car il est considéré comme le premier Marae où les Polynésiens sont arrivés et se sont installés. Raiatea est au cœur du triangle polynésien. C’est l’un des plus grands temples en plein air de Polynésie et on pense qu’il date de 1000 après JC. Les pierres de ce Marae ont été acheminées vers d’autres îles de la Polynésie, jusqu’à Hawaii et la Nouvelle-Zélande. Ils ont été incorporés aux temples sacrés de ces îles en signe d’allégeance.

C’est au centre de ce marae que la mythologie polynésienne affirme qu’Oro, le dieu polynésien de la guerre, est né. Le Marae de Taputapuatea ainsi que la forêt et les eaux environnantes sont désormais un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2017, après 20 ans de campagne.

Sur une note personnelle, c’est un site magnifique, calme et propre. La grande clairière et les plates-formes de pierre juste en bordure du lagon ont un coté mystique et spirituelle. C’est un endroit de prédilection pour se détendre et y pique-niquer. On peut facilement partir de la petite plage pour se rafraîchir dans l’eau ou faire un peu de snorkeling pour admirer les poissons. Il y a même des douches pour se rincer juste à coté. On peut également se reposer à l’ombre du gigantesque Banyan, un arbre sacré, tout en sirotant une noix de coco glacée.

Nous avons eu le privilège de visiter beaucoup de ces sites sacrés situés sur plusieurs îles. Nous ne pouvons pas tous les décrire ici. Mais découvrir un Marae toujours une belle expérience, qui retrace la culture et les croyances de tout un peuple.

Détente au Motu

On retrouve ces petits îlots appelés « motus » tout autour de Raiatea et de Tahaa. Si vous le voulez, vous pouvez vous isoler du monde sur votre propre petite île déserte. Les motus se trouvent souvent sur le récif à proximité d’une passe. Ils sont donc parfaits pour la plongée et la chasse sous marine. Pour y arriver, il faut un bateau, mais certains motus ont des petits hôtels qui peuvent organiser une promenade si vous mangez dans leurs restaurants et certains peuvent être atteints en bateau-taxi ou louer un petit bateau. Ils ne sont souvent pas très loin de la terre et vous pouvez donc vous diriger avec le canoë ou le SUP. Il est également possible de rester la nuit et de camper sur la plupart des motus, ce qui est un excellent moyen de ralentir et de regarder le spectacle d’un coucher de soleil parfait. La plupart des week-ends, tout le monde se rend au motu pour se détendre et retrouver ses amis et sa famille. Dégustez du poisson fraîchement pêché grillé sur le barbecue et détendez-vous en sirotant un Hinano froid les pieds dans l’eau tiède … en écoutant quelqu’un ronger un ukulélé et des éclats de rire contagieux … jouer à patonk à l’ombre de la noix de coco les arbres… ce n’est pas une mauvaise façon de passer le week-end! Le Motu Ofetaro occupe une place particulière dans notre cœur. C’est là que Guillaume a proposé et où nous avons tenu notre cérémonie de mariage polynésienne. Nous n’avions jamais imaginé nous marier en Polynésie et nous avons eu beaucoup de chance de voir nos familles proches venir nous rejoindre. Nous avons célébré notre mariage avec un rituel traditionnel, entouré d’amis, de musique, d’amour, de fleurs et de l’océan. Nous ne saurions trop remercier nos amis et nos familles d’avoir rendu cette journée si spéciale. Un grand merci à Rava, à Heimata et à leurs familles de nous avoir aidés dans les préparatifs et la préparation des repas, «un vrai festin polynésien», avec autant d’amour et de soin. Merci beaucoup à tous ceux qui ont partagé cette journée avec nous et des cadeaux aussi incroyables de musique, de danse, de feu et de rire.

10441183_10152511888162095_1150024218961720552_n

Plongée & Snorkeling

Il y a beaucoup de beaux endroits pour plonger dans les îles avec du corail bien préservé et beaucoup de poissons tropicaux colorés. Les meilleurs endroits se trouvent généralement dans les passes, où la lagon rencontre l’océan. Dans les eaux peu profondes à côté des motus, vous pouvez facilement accéder à de nombreux sites magnifiques. Il y a des poissons-clowns qui sortent de leurs petites demeures d’anémones, de beaux benitiers aux couleurs vertes, bleues et violettes, des bancs de poissons-papillons, des poissons perroquets, des poissons-chirurgiens et des poissons-lions, pour n’en nommer que quelques-uns. Laissez le doux courant vous emporter au-dessus de magnifiques formations coralliennes. Vous pouvez aussi rester dans des eaux moins profondes avec des zones sablonneuses où vous pourrez vous tenir debout. Si vous avez de la chance, vous pourriez croiser un requin gris ou un requin de récif à pointes noires. Si vous vous sentez plus aventureux et si vous êtes bon nageur, vous pouvez suivre le bord du motu et nager dans les eaux plus profondes de la passe. Ici, vous pouvez observer le tombant ou vous aurez plus de chance de rencontrer des espèces marines plus grandes, telles que des bancs de raies tachetées, de thons, de raies manta, de tortues et de grands requins. Il est plus prudent de s’aventurer dans la passe à plusieurs à cause du fort courant qu’il peut y avoir.

La course Hawaiki Nui

Le Va’a, une pirogue a balancier est le sport le plus pratique en Polynesie. Il y a des courses toute l’annee et dans toutes les iles. L’Hawaiki Nui est l’événements sportifs le plus attendu dans la discipline. Cette course se déroule sur trois jours dans les îles de la Société vers la fin du mois d’octobre. La course commence de Huahine vers Raiatea. Le deuxième jour, la course traverse lagon de Raiatea en direction de Taha’a. Le dernier jour les concurents rejoignent Bora Bora au depart de Tahaa. La ligne d’arrivée sur la plage de Matira est magnifique. A l’arrivee, tout le monde se jette à l’eau pour encourager les guerriers. Ce défi mythique est à la fois la plus grande course de rame du Fenua mais aussi un événement culturel majeur. Avec une centaine d’équipes venues de toute la Polynésie française, ainsi que plusieurs clubs étrangers originaires de France, d’Allemagne et d’Hawaï, pour ne nommer que ceux-là, s’affronter dans ce défi immensément physique. Les bateaux de soutien après la course et les spectateurs en liesse des bateaux ou du rivage créent un spectacle coloré et bruyant.Guillaume et un groupe de six amis ont suivi la course Va’a lorsqu’ils ont traversé de Tahaa à Raiatea. Quatre seulement ont fait le trajet complet, avec des vagues qui se sont écrasées autour de eux. Six heures de kitesurf non-stop suivies par les rameurs étaient un défi en soi.

kitehawaikinui

La Tahiti Pearl Regatta

C’est la plus grande régate festive du Pacifique! Elle a été créée il y a 16 ans par un groupe d’amis. C’est une superbe régate qui donne vie à Raiatea pendant quelques jours alors que des marins affluent de Tahiti et d’ailleurs. Les voiliers remplissent les marinas et des animations ont lieu en ville. Il y a des fêtes et des spectacles qui sont organisés sur les différentes îles après chaque épreuve. La course dure quatre jours et relie huahine, Raiatea-Tahaa et Bora Bora.

L’itinéraire change chaque année et nous avons eu la chance d’y participer sur plusieurs années. Il y a différentes catégories de voiliers et multicoques de toutes les nationalités. Depuis 2009, l’équipe gagnante est invitée à participer aux Voiles de Saint-Tropez de l’année en cours. Guillaume a participer pendant 4 ans sur des « Speed feet », des petits bateaux de course d’une équipe tahitienne.

C’est vraiment amusant de faire la course dans un si bel environnement avec des amis marins venant des quatre coins du monde! Si vous vous trouvez dans les îles Sous-le-Vent en mai, c’est à ne pas manquer! Vous pourriez également être en mesure de participer même si vous n’avez pas de voilier. Il y a souvent des voiliers qui recherchent des équipiers. Cliquez ici pour plus d’informations.

Le week-end suivant la TPR vous pouvez participer à une autre régate, la fameuse T-Cup!  Une course autour de l’île de Tahaa dans une ambiance hilarante! Il n’y a qu’une seul règle à la T-cup. Vous ne pouvez pas utiliser de moteur. A chaque fois que nous avons fait cette course, nous avons casser quelque chose a bord ou déchirer nos voiles!

Une année, Guillaume et un ami ont fait la course en kitesurf et en planche à voile. Malheureusement il n’y avait plus de vent sous le vent de L’île! (merci à Tor Johnson pour ces magnifiques photos)

Faire du Parapente à Raiatea

Raiatea est un endroit idéal pour faire du parapente. Il y a deux zones principales de décollage avec un accès facile. L’un près du centre-ville et l’autre au bord de la baie de Faaroa. Le troisième décollage se situe au sommet du mont Temehani, mais vous devez transporter votre parapente pendant 3 heures! Guillaume l’a fait une fois … ça a pris 15 minutes pour descendre …

Nous étions seulement trois à voler quand nous habitions Raiatea. De temps en temps, nous allions au décollage avec nos machettes pour défricher. La plupart des habitants nous regardaient comme des extraterrestres quand nous atterrissions sur des terrains de football. Inutile de vous dire que les vues de la haut sont incroyables. Une fois, Guillaume a réussi à surfer, faire du parapente et du kitesurf le même jour! Il s’est endormi avec le sourire ce soir la !!

93_o

Les Perles Noires de Polynésie

Les perles noires de Tahiti sont très réputées et font partis des plus belles perles du monde. C’est un peu comme des bonbons, une fois que vous en avez une, vous en voulez toujours plus!

Presque toutes les femmes polynésiennes, et bon nombre d’hommes, les portent autour du cou ou en bracelet. Plus vous les voyez, plus vous remarquez à quel point elles sont inhabituelles. La couleur principale est un gris anthracite foncé, mais elles brillent avec différentes nuances de bleu, vert, rose, argent et or. Jo n’avait pas les oreilles percées lors de notre arrivée en Polynésie, mais elle a décidé de le faire simplement pour porter ces perles magnifiques.

Elles sont principalement cultivées dans les lagons des îles Tamuotus, mais il existe également plusieurs fermes dispersées autour des lagons des îles de la Société.

Les perles constituent la principale exportation de la Polynésie française et la une des meilleurs source de revenus après la Vanille et le tourisme.

C’est une affaire fastidieuse que de cultiver les perles. Il faut pour cela, greffer une petite bille en coquille de mollusque dans une huître vivante. Il faut ensuite au moins deux ans à l’huître pour la transformer en perle.

Les perles naturelles sont rarement parfaitement rondes et sont appelées « Keshis ». Elles sont également très utilisées pour la fabrication de bijoux de toutes sortes.

Cela vaut vraiment le coup de visiter une ferme perlière pour comprendre tout le processus de la culture. Vous pouvez également y voir toute leurs collections et même choisir des perles que vous pourrez faire monter en bijoux. Il est généralement moins cher d’acheter directement à la ferme et ça rend l’expérience plus intéressante et vous fais de beaux souvenirs.

DSCN2788
information-desk-symbol-logo-871156055D-seeklogo.com
  • Si vous voyager avec un budget un peu serré vous pouvez prendre le cargo Hawaiki Nui ou le Taporo qui partent de Tahiti pour se rendre sur les îles sous le vent. C’est assez rustique mais une belle aventure!
  • N’oubliez jamais la Polynésie avec un tatouage d’Isidore Haiti, un ami Marquisien. Un petit souvenir que l’on garde à vie du paradis.
  • Si vous vous avez des douleurs ou si vous avez juste envie de vous faire soigner. N’hésitez pas à consulter des amis ostéopathes à Raiatea. Juste a coté Tahiti Phone dans le centre ville d’Uturoa. Contacter Fanny et Benjamin.
  • Raiatea est le meilleur endroit pour louer un voilier pour visiter les Iles Sous le Vent. Vous trouverez Dream Yacht Charter au port de plaisance proche de la ville ou Moorings Yacht Charter et Tahiti Yacht Charter à proximité de l’aéroport.
  • Raiatea possède des centres de plongée fantastiques. Plongez en sécurité autour du récif de Raiatea et Taaha avec des instructeurs de première classe avec Hemisphere Sub ou Te Mara Nui Plongée.
  • Raiatea Activities organise des excursions en kayak pour remonter doucement le fleuve Faaroa pendant que Vivien partage ses connaissances locales avec vous ou se rafraîchir sur le magnifique lagon aux turquoises.
  • l’hotel Raiatea Lodge, au PK 9,5 à l’ouest de l’île. Laissez vous tenter par une belle expérience dans un luxe colonial. On vous conseille une balade en kayak à partir de l’hôtel pour admirer le magnifique motu de Miri Miri juste en face.
  • Faites le tour de Raiatea et arrêtez-vous à l’Opoa Beach Hotel, à l’est de l’île PK37, pour un excellent repas. C’est une belle balade qui en vaut bien la peine!
  • Profitez de la vue imprenable depuis les bungalows de la Villa Tonoi, juste à l’extérieur d’Uturoa et de l’Est PK 1.5. Kevin vous emmènera en excursion avec son voilier ou vous pourrez faire une bonne partie de pêche.
  • L’Hôtel Fare Via Nui, à l’ouest de l’île PK 22.5 a un restaurant fantastique et magnifique vue.
  • Le Sunset Beach Motel est situé sur la côte ouest du PK5, dans une plantation de noix de coco. Vous pourrez ici louer un petit bungalow ou faire du camping. Moana peut également vous emmener en excursion.
  • Passez une journée très sympa avec Tahaa Tour Excursions Day Tours – Edwin et son fils Yvan viennent vous récupérer à Raiatea avec pirogue motorisée pour une visite inoubliable de l’île Tahaa et de son lagon. Vous visiterez une ferme perlière, ferez du snorkeling au jardin de corail et même un tour en 4×4 autour de l’ile pour visiter les plantations de Vanille.
  • Faites du vélo autour de Tahaa et arrêtez-vous à la ferme perliere Champon, située sur la pointe sud de l’île, dans la baie de Apu.
  • La distillerie de rhum Pari Pari, située au Nord ouest de l’île, mérite le détour. Le rhum est produit à partir de canne à sucre cultivée localement. Il nous reste à  bord quelques gouttes de notre « Rhum Ambre » préféré, élevé en fûts de chêne et mis de côté pour une occasion spéciale!
  • La ‘Maison de l’enfance au Pk 1 du côté est de Raiatea est une bonne adresse. Ils sont très professionnels et gentils et veulent aller dans la bonne direction. C’est un endroit agréable pour rencontrer d’autres jeunes familles.

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/23/d751882523/htdocs/app751882753/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136