Huahine

Le premier Européen à avoir mis les pieds sur l’île fut le capitaine James Cook, arrivé le 16 juillet 1769 avec Tupaia à bord du HMS Endeavour. Tupaia était un navigateur polynésien et un arioi (une sorte de prêtre), originaire de Raiatea. Reconnu pour ses remarquables compétences en navigation, il a navigué avec Cook en Nouvelle-Zélande et en Australie.

      Huahine

  • Surface : 75 Kilomètres carré
  • Circonférence : 60 km (Huahine Nui et Huahine Iti)
  • Point Culminant : Mont Turi (669 m )
  • Districts: Huahine Nui Fare (port et village), Maeva, Faie, Maroe and Fitii.
  • Huahine Iti : Haapu, Tefarerii et Parea.
  • Population : 6,075 (2017)

La grande baie d’Haameae est facilement accessible en voilier. La passe est bien signalée et il y a beaucoup de place pour jetter l’ancre pres de la grande plage de sable de Fare. Huahine est une tres belle île avec des plages de sable blanc, une forêt tropicale épaisse, des plantations de vanille, de café et de taro, les arbres regorge d’avocats, de fruits à pain, de mangues, de bananes et de papaye. On comprend bien comment cette ile a reçu son surnom de «jardin d’Eden». On retrouve une multitude de jolies fleurs qui bordent les rues ainsi que d’anciens Maraes avec vue sur le magnifique lagon.

Huahine signifie «femme enceinte» en tahitien. On l’appelle ainsi car vue de loin et suivant un certain angle, l’ile ressemblent à une femme enceinte couchée. Huahine se compose en réalité de deux îles: Huahine Nui (grande île) au nord et Huahine Iti (petite île) au sud. Les deux iles sont reliées par un pont qui passe au-dessus du lagon. Il y a plusieurs grandes baies abritées qui font d’excellents ancrages.

La ville principale de l’ile, Fare dispose d’un bon supermarché, d’un cybercafé, de petits hôtels et de tout ce dont vous avez besoin pour passer un séjour agréable. Vous pouvez louer des voitures, des vélos et des scooters à partir d’ici. Nous vous recommandons vivement de louer un scooter et de partir à la découverte de l’île. Huahine n’est pas très grande, elle ne mesure que 16 km de long et 13 km de large, mais les routes sont longues et sinueuses. Il y a de belles vues tout autour de l’île. Certaines des routes sont assez raides, mais il est tout à fait facile de faire du vélo aussi. Vous pourriez avoir besoin de descendre et de pousser parfois!

Huahine-island-French-Polynesia
820b9956-9a30-45ec-bf31-5b3ff14f7b28

Nous aimons particulièrement la plage située sur le site de l’ancien hôtel Hana Iti. Malheureusement, cet hôtel a été détruit dans un cyclone en 1998. C’était apparemment un bel hôtel cinq étoiles avec des cabanes dans les arbres, toutes conçues et décorées dans différents styles locaux. Il ne reste que les ruines d’aujourd’hui, mais vous aurez l’impression d’être arrivé sur une île au trésor perdue. La vue depuis le point le plus élevé, après avoir gravi des escaliers en bois en ruine, est spectaculaire. Le site est surveillé par Siki, qui a aménagé une petite cabane et fabrique ses bijoux en coquillage pour les vendre à des touristes de passage. Il est très gentil et nous a proposé d’aller dans la forêt chercher des papayes, des fruits de la passion et des bananes. C’est un endroit magique uniquement accessible en bateau ou en kayak.

Vous ne pouvez pas visiter Huahine sans vous arrêter pour nourrir les anguilles sacrées aux yeux bleus brillants du village de Faie. Vous pouvez acheter des boîtes de thon au magasin local pour les nourrir. Elles sont ÉNORMES, apparemment elles peuvent atteindre six mètres. Si vous le souhaitez, vous pouvez vous mettre à l’eau avec les enfants du coin et jouer avec elles!!!

feeding-eels-700--
IMG_4803-blog

Le Marae Anini se trouve à la pointe sud de Huahine-Iti. En longeant la plage, vous rencontrez cet ancien Marae. On pense que ce Marae était un temple construit pour honorer Oro, le dieu polynésien de la guerre et que des sacrifices humains y ont été accomplis. Hiro, le dieu des voleurs, était également vénéré sur ce Marae. Le dernier prêtre du Marae, Hiro, a dit au révérend William Ellis, en 1818, qu’il se souvenait d’au moins 14 sacrifices humains!

Le Marae Manunu est sur un motu mais relié au continent par un pont. Il se trouve en face du village de Maeva sur Huahine Nui. Le site est  impressionnant. Il mesure 2 m de haut, 40 m de long et près de 7 m de large. Le dieu polynésien Tane, dieu de la guerre et du poisson était vénéré ici. Le Marae était associé à la construction de canoës, à la fabrication d’herminettes (un outil similaire à une hache) et au tressage de cordes. Le dieu Oro y fut également vénéré. On raconte que, lors de la mort du dernier grand prêtre de Maeva, en 1915, un bloc de pierre du Marae s’effondra et conformément aux dernières volontés du prêtre Raiti, il fut enterré sur le site. Si vous regardez attentivement, vous pouvez trouver un pétroglyphe de tortue. La tortue était perçue comme un reflet du dieu dans la mer.

Nous avons nagé avec des raies manta juste à l’arrière du bateau sur le banc de sable de la baie d’Avea (Baie d’Auea) et nous avons navigué à plusieurs reprises avec des baleines à bosse le long du récif. Huahine est vraiment un endroit splendide et probablement une de nos îles préférés en Polynésie.

Le Surf

Surfer en Polynésie française est tout simplement incroyable! Comme d’autres activités nautiques, on a vraiment l’impression qu’il est profondément enraciné dans la culture polynésienne. La plupart des polynésiens sont très amicaux et accueillants. Malheureusement, il y a dans quelques endroits un peu de “localisme” et les étrangers ne sont pas toujours les bienvenus. Le conseil de Guillaume … restez cool, allez voir les surfeurs locaux dans l’eau et présentez-vous. Comme dans tous les autres endroits, respectez les priorités. Il existe une multitude de spots de surf en Polynésie française pour tous les niveaux de surf. Avoir un bateau facilite beaucoup l’accès aux spots du récif. Le récif ne pardonne pas toujours. Guillaume revenait souvent avec de profondes égratignures après avoir été projeté sur le corail. La méthode locale ici pour arrêter l’infection est un traitement avec du jus de citron directement sur la plaie. Ca marche bien mais ça pique à mort !!

information-desk-symbol-logo-871156055D-seeklogo.com
  • Ceux qui aiment surfer cherchent les vagues de classe mondiale à Avamoa Pass and Fare. Ne vous attendez pas à un accueil chaleureux de la part des surfeurs locaux.
  • La galerie Umatatea de Mélaine Dupre est située sur le motu de Maeva, environ 800 mètres après le pont, en face du Pension Delord / Camping Vana’a. Nous aimons la façon dont Melaine capture la Polynésie dans ses peintures. Ses portraits de Polynésiens sont vraiment époustouflants.
  • Le camping de Hiva Plage à Parea, au sud de Huahini Iti, jouit d’un emplacement exceptionnel, juste sur la plage. Un endroit parfait pour la plongée avec tuba et un bon point de départ pour explorer cette région.
  • L’hôtel Le Mahana à Parea possède un excellent restaurant si vous avez envie de vous offrir un bon repas.
  • Motu House – Motu Tefareri. Nos amis ont séjourné ici. Ils sont très sympathiques et ils vont même vous emmener surfer avec eux.
  • Huahine Yacht Club à Fare – C’est un très joli petit bar et snack avec une vue magnifique sur la plage et le lagon.
 
 

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/23/d751882523/htdocs/app751882753/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136